TRAMP ET L’AMOUR

tramp-et-lamour-150x150

Léon est un conférencier de l’amour qui utilise le subterfuge d’une conférence comme prétexte pour évoquer ses déboires amoureux  Léon, laissé pour compte de l’amour,  aboie, au travers de cette tentative de conférence, sa détresse, tel un chien errant avide d’attentions. Il mord   parfois, se rebelle, provoque. Par ses gaucheries burlesques, ses troubles émotionnels et sa quête incessante d’amour, il devient  autre, lunaire, attachant. Du burlesque au bord du sensible.

Leon is conference speaker who uses the subertfuge of a conference as pretext to talk about his love failures. he is an outsider to love stories. Sometimes he bites, rebels, provokes or even speaks English. With his mock-heroic clumsiness, his emotional disturbances and his unremitting love quest, he becomes another, lunar and touching man  ‘From bawdy to the edge of sensitivity.’

Le dossier du spectacle en téléchargement-> ici

Le lien vidéo ->ici

Communiqué de presse-> ici

Quand il entre en scène, taiseux magnifique, un bon moment, on sent que c’est un volcan prêt à entrer en éruption et bien vite, se répand, la lave de ses mimiques improbables issues de son visage caméléon. A plusieurs reprises ce clown fantasque met le public(enfantin mais aussi adulte) dans sa poche en l’apostrophant, en jouant avec lui, n’hésitant pas à passer dans ses rangs pour distribuer des …..mais c’est la surprise. Il faut courir voir ce clown qui fait rire mais qui pourrait tout aussi bien dans de futurs spectacles, nous émouvoir, à la manière du grand Zavatta. Patrick Guillaume

Durée : 1h

Mise en scène, écriture et interprétation

 Christophe MARTIN

Collaborations artistiques

Gérard SANTI

Luc Miglietta
Témoignage des professionnels

Luc Miglietta :

On voit bien sur les images que les réactions (en masse) du public te portent et te donnent de nouveaux espaces de jeux (et d’improvisation) ainsi que de nouveaux horizons à explorer. Ton personnage gagne en capital sympathie dès qu’il partage avec le public ses émotions et surtout dès qu’elles sont simples et évidentes.

Dominique Ferrier 

J’ai visionné ton teaser et j’ai aimé…
je t’adresse mes sincères félicitations  pour ton travail en solitaire qui m’a l’air d’avoir porté ses fruits et pas seulement une pomme !!!

Geneviève Koechlin

C’est super : drôle, tendre, tout en finesse et points de suspensions. Bravo !

Un site utilisant WordPress