Texte commando

Avant d’entrer en scène, je me réfère souvent à ces quelques principes Dallairien.
L’ENTREE :
Quand nos extrémités sont connectées, on est dans un état
Si ce n’est pas le cas, on n’entre pas
On se charge auparavant ; Aller au-delà de notre trac personnel
On entre avec un état précis au départ, on ne le construit pas en entrant
Sinon on va « sucer » (le public)
On doit gagner avec la conviction pas l’efficacité
Une émotion+ un prétexte et on y va à fond
On entre avec un état et on le garde : Si on est cool, la voix est cool
état nourrit le prétexte
état monte dans le prétexte
Attitude : Si les pieds bougent, on doit marcher
Si ça ne monte pas il faut y aller dans le pretexte
Si on se dit ça ne va pas marcher, ça ne va pas marcher
Se nourrir soi même sans sucer, se laisser envahir par l’etat dans lequel on est
Nervosité si c’est par rapport au public on va ptetre sucer
TEMPS PUBLICS
Pas de temps public au debut
Je fais quelque chose et je suis content de ce que j’ai fait
On part de soi on se nourrit
Ou on ne fait rien et on attend que le public nous touche et kil nous touche suivre son premier elan. Les temps publics changent notre état, c’est obligé et le contraste c’est bien
Tout ce qui est émotionnel prend du temps
Se regarder de temps en temps s/s entendu regarder comme je suis bon
EN JEU
· LE CLOWN QUI PRETEND ET KI Y CROIT A FOND C’EST BON
· Le prétexte est un support d’émotions
· Attention aux décrochages émotionnels si le public aime, il faut continuer à faire à dire à être
· ce qui marche pour nous
Ex ; Chanter en colère, faire des marches rigolotes (tragédie), rôle d’un film et s’amuser dedans danser
Quand ça n’avance plus nouvel élan
Quand on chante dans un état on ne peut pas chanter avec l’air de la chanson
SORTIE :
On peut reprendre ce qui a marché dans l’impro
Petit clin d’œil et bonne sortie
Ecriture
On ecrit les emotions pas les actions
Memoire de ce kon a vecu pas de ce kon fait
Pour ecrire : se rappeler des charnieres
Pour savoir quel voyage on fait
Pour avoir :
La même ténacité
la même rigueur
le même état…………………. et bien entendu on s’amuse

Un site utilisant WordPress