Le cabotin

Ses forces
Son goût du risque et sa faculté à se sortir de toutes les situations. Sa complicité avec le public, son sens inné pour la blague. Son timing et son sens de la relance, son sens des responsabilités et de la survie, son recul.
Ses faiblesses
Ses émotions, convaincu de la force de la blague,  il a tendance à se cacher derrière. Sa rigueur, se fie trop à ses qualités d’improvisateur et n’aime pas travailler à une construction fondamentalement soliste, il a du mal à jouer avec les autres.
A exploiter :  Sa prise de risque,  ses prétextes faibles et sans développement émotionnel en sachant que la base de son développement émotionnel se situe avec le public.
Les trucs, il les collectionne et les utilise à bon escient
A travailler : sa sensibilité, sa peur de se montrer est totalement liée à sa peur de perdre son efficacité des mises en situation …En mettant les blagues à son service, il pourra mettre en valeur ses talents d’acteur tout en se mettant moins de pression. Trop souvent, l’état d’urgence dans lequel il se met, l’empêche de prendre le temps de goûter au moment présent. Se trouver un partenaire technicien ou émotionnel l’aiderait à mieux utiliser ses talents d’acteur. Le clown étant en devenir, il est important d’exploiter ses forces tout en laissant une place à ses faiblesses qui avec le temps peuvent devenir des forces. Il ne faut pas se catégoriser,  tous les types de clown doivent servir à mieux vous connaître et non à vous enfermer. Ce qui n’est pas acquis peut s’acquérir avec de la volonté et tout ce qui est acquis peut toujours se développer plus loin,  Savoir que vos types d’humour peuvent toucher plus de monde.

Un site utilisant WordPress